A.N.T.

Association Nationale des Turfistes

Association Loi 1901 - J.O du 13 mars 1996

Mars 2016   
Lettre aux adhérents
n° 45
7.55 MB
Lettre_45.doc
Avril 2016
Lettre aux adhérents n° 46
36 KB
Lettre_46.doc
Mars 2014
Lettre aux adhérents
n°41
2.03 MB
ANT_Lettre_adherents_Mars_2014_n_41.pdf
Février 2015
Lettre 
aux adhérents 
n° 43
2.27 MB
Lettre_43.pdf
Mai 2015
Lettre 
aux adhérents
n° 44
1.04 MB
Lettre_44.pdf
Mai 2014 
Lettre aux adhérents
 n°42
440 KB
ANT_Lettre_adherents_Mai_2014_n_42.pdf

             L'ACTUALITE

           DES COURSES 

 

         VUE PAR L'A.N.T.

Mai 2016
Lettre aux adhérents n° 47
849 KB
Lettre_47.doc
Septembre 2016
Lettre aux 
Adhérents 
n° 49
2.47 MB
Lettre_49_PDF.pdf
Lettre 48
1.48 MB
Lettre_48.doc
Janvier 2017
Lettre aux Adhérents n° 51
4.85 MB
Lettre_51_pdf.pdf
Novembre 2016 
Lettre aux 
Adhérents 
n° 50
1.7 MB
Lettre_50_pdf.pdf
Mai 2017
Lettre aux
Adhérents 
n° 53
3.52 MB
Lettre_53_pdf.pdf
Septembre 2017
Lettre aux Adhérents n° 55
1.24 MB
Lettre_55_pdf.pdf
Mars 2017
Lettre aux 
Adhérents
n° 52
3.35 MB
Lettre_52_pdf.pdf
Juillet 2017
Lettre aux Adhérents n° 54
1.11 MB
Lettre_54_pdf.pdf

 Mai 2016

Lettre aux

adhérents

   n° 47

Juillet 2016  Lettre aux

 adhérents 

     n° 48

  Mai 2017

Lettre aux

Adhérents

   n° 53

Lettre 58 pdf
2.42 MB
Lettre_58_pdf.pdf
Lettre 57 pdf
1.7 MB
Lettre_57_pdf.pdf
Novembre 2017 Lettre aux Adhérents n° 56
526 KB
Lettre_56_pdf.pdf
Lettre 61 pdf
1.83 MB
Lettre_61_pdf.pdf
Lettre 60 pdf
1.98 MB
Lettre_60_pdf.pdf
Lettre 59 pdf
3.02 MB
Lettre_59_pdf.pdf

    Mars 2018

   Lettre aux         Adhérents

        n° 58

     Mai 2018

    Lettre aux          Adhérents

       n° 59

     Juillet 2018

    Lettre aux          Adhérents

       n° 60

Janvier 2018

Lettre aux Adhérents

n° 57

Septembre 2018

Lettre aux Adhérents

 n° 61

L'ENQUETE SUR LES "CHEVAUX QUI FONT LE TOUR" : L'ANT DEMANDE LA PUBLICATION DES RESULTATS.

10/29/2015

   Paris-Turf nous a signalé hier qu'"au colloque de l'Arjel, le Commissaire divisionnaire chef du service central de courses et jeux, Philippe Ménard, a indiqué que des enquêtes étaient en cours sur des chevaux ayant récemment fait le tour".

   A l'heure où les enjeux hippiques sont en baisse, où le public déserte les champs de courses et où, paradoxalement, la question de la régularité des courses est totalement absente des débats officiels de la campagne électorale à France Galop et au Trot, l'Association Nationale des Turfistes demande que toute la lumière soit faite sur les chevaux et les professionnels incriminés et que les résultats de ces enquêtes soient publiés, au lieu d'être passés sous silence comme c'est régulièrement le cas en pareille circonstance. 
   Ce n'est qu'en renforçant leur régularité que les courses pourront prétendre retrouver du crédit auprès du public. Les représentants des turfistes doivent pouvoir siéger au Comité du galop et au Comité du Trot pour faire entendre la voix de ceux qui, ne l''oublions pas, financent toute la filière hippique.

L'ENQUETE SUR LES "CHEVAUX QUI FONT LE TOUR" : L'ANT DEMANDE LA PUBLICATION DES RESULTATS.

Paris-Turf nous a signalé hier qu'"au colloque de l'Arjel, le Commissaire divisionnaire chef du service central de courses et jeux, Philippe Ménard, a indiqué que des enquêtes étaient en cours sur des chevaux ayant récemment fait le tour".
A l'heure où les enjeux hippiques sont en baisse, où le public déserte les champs de courses et où, paradoxalement, la question de la régularité des courses est totalement absente des débats officiels de la campagne électorale à France Galop et au Trot, l'Association Nationale des Turfistes demande que toute la lumière soit faite sur les chevaux et les professionnels incriminés et que les résultats de ces enquêtes soient publiés, au lieu d'être passés sous silence comme c'est régulièrement le cas en pareille circonstance. 
Ce n'est qu'en renforçant leur régularité que les courses pourront prétendre retrouver du crédit auprès du public. Les représentants des turfistes doivent pouvoir siéger au Comité du galop et au Comité du Trot pour faire entendre la voix de ceux qui, ne l''oublions pas, financent toute la filière hippique.

PRIX LA HAYE JOUSSELIN : LES 18 COUPS DE CRAVACHE QUI POSENT PROBLEME... HIPPODROMES : ON FERME ?